Honda Gold Wing GL 1800 DCT – Louis spécial transformation moto

LOUIS BIKE SPECIALS – HONDA GOLD WING GL 1800 DCT
HONDA GOLD WING GL 1800 DCT

HONDA GOLD WING GL 1800 DCT

Avant la transformation.

Transformation SIX PACK... Du bus de tourisme au dragster

Moniteur TFT 7 pouces multifonctionnel, système audio, GPS, système Bluetooth, selle chauffante, jambe de suspension avec système de réglage électrique, divers systèmes d'assistance, transmission à double embrayage 7 vitesses, marche arrière, airbag... La liste des équipements du modèle phare actuel de Honda, la Gold Wing, est sans fin ! Une moto de près de 400 kg disponible à 36 000 euros... Difficile de trouver un deux-roues plus luxueux et opulent.

Nous ne souhaitons que son bien...

L'équipe de mécaniciens Louis est enchantée. Mais moins par l'équipement destiné à gâter le pilote que par le moteur Boxer six cylindres de pointe et par la fantastique transmission à double embrayage. Cette dernière signifie la fin du sélecteur de vitesses et du levier d'embrayage. La transmission se charge de l'embrayage de manière entièrement automatique. Le passage des vitesses se fait automatiquement ou via de petits leviers sur l'embout de guidon de gauche. La boîte automatique n'a cependant rien à voir avec les convertisseurs pour boîtes automatiques traditionnelles. En mode « Feu à volonté ! », le système DCT de Honda change de vitesse plus vite que l'éclair, sans aucune perte de poussée ! En mode manuel, les points de commutation peuvent à la rigueur être même encore un peu plus efficaces.

Le moteur Boxer de 1 833 cm³ a été entièrement revisité lors du changement de modèle en 2018. À seulement 4 500 tr/min, il atteint déjà 170 Nm, et cette moto de 130 ch atteint sa puissance maximale à seulement 5 500 tr/min.

... et nous nous en occupons !

Arrive donc ce qui devait arriver : notre équipe de mécaniciens se procure ce paquebot e et ne garde que le moteur, la transmission, le bras oscillant à cardan et le circuit électronique absolument indispensable. Quant au reste de la moto, il est recyclé de manière écologique pour participer à la résurrection de véhicules accidentés ! La longueur réelle de la Gold Wing nous apparaît vraiment lorsque la chaîne cinématique nue est couchée sur la table élévatrice. Rien qu'à elle, elle mesure presque autant qu'une moto moyenne complète.

HONDA GOLD WING GL 1800 DCT
HONDA GOLD WING GL 1800 DCT
HONDA GOLD WING GL 1800 DCT
HONDA GOLD WING GL 1800 DCT

La résurrection

Nous devons commencer par lui fournir un nouveau cadre, que Sam Wassermann, de la société UNO, se charge une fois de plus de fabriquer à partir de tubes d'acier bruts. En raison de la taille gigantesque du moteur, il utilise des tubes nettement plus robustes que d'habitude. Une fois la moto terminée, rien ne doit vaciller. À cela, nous ajoutons une fourche USD et une jambe de suspension du spécialiste des châssis haut de gamme Wilbers ainsi qu'un jeu de roues du fabricant italien Kineo. Michael Naumann conçoit « à la volée » un nouveau réservoir en aluminium, placé directement dans le cadre, derrière le moteur. En effet, l'espace sous le faux réservoir également fabriqué en aluminium est absolument nécessaire pour autre chose.

Le châssis roulant nu se trouve maintenant dans l'atelier Louis et attend que cette salade de câbles soit surtout épurée de tout le matériel superflu, avant de refaire entièrement le câblage. Lors de la construction de la « Goldie » entièrement carénée, Honda souhaitait bien sûr mettre toutes les ressources à disposition et a, pour chaque petit élément, ajouté appareils de commande, relais, capteurs et autres. Derrière la coque, il y a bien sûr suffisamment d'espace. Mais dans notre cas, c'est un roadster que nous souhaitons obtenir. Commence alors une vraie partie de Tetris pour notre équipe de mécaniciens.

Ne pas se prendre la tête avec le bus CAN

Avec la mode des bus CAN, supprimer des composants électriques et électroniques est un vrai casse-tête. Du compteur de série, aux clignotants, en passant par le capteur de selle ou celui de fermeture des bagages (oui, le Gold Wing en possède un !), rien ne passe outre la vigilance de l'appareil de commande central. C'est interprété comme erreur, malheureusement trop souvent avec pour conséquence que la moto ne peut pas correctement, voire pas du tout rouler jusqu'à ce que le composant soit remonté et que la mémoire des erreurs soit acquittée à l'aide d'un appareil de diagnostic. Il existe des travaux plus gratifiants sur une moto. Les membres de l'équipe de mécaniciens, Martin Struckmann et Detlev Stüdemann, après avoir passé une éternité à s'occuper de cette salade de câbles, ont tout réassemblé et caché. Le faux réservoir est maintenant bien rempli.

HONDA GOLD WING GL 1800 DCT

Six par six

Maintenant, direction la société italienne Shark. Les spécialistes des pots d'échappement confèrent à notre Honda un tout nouveau dispositif d'échappement. Mais cette fois-ci, l'équipe Louis ne leur a pas rendu la vie facile ! Kay Blanke, responsable du design, a une exigence : « Quitte à avoir un moteur six cylindres, autant installer un dispositif complet 6 en 6. Les pots d'échappement doivent être élégants, de forme conique et aux lignes courbes. » Lorsque l'équipe de Shark voit son dessin, il est alors évident que l'agenda doit être réorganisé. Mais le résultat est plus qu'impeccable !

Lâchez le fauve !

Côté admission, le moteur est doté d'un filtre rond K&N au niveau du papillon des gaz central. Nous confions à Ulf Penner, le roi du tuning, le soin d'ajuster le moteur. À son domicile de Brême, un premier contrôle du bruit du moteur six cylindres désormais nu est maintenant possible. Ulf le décrit ainsi : « Pour le moteur Boxer six cylindres de la nouvelle Gold Wing, Honda a tout repris à zéro. Et le résultat en vaut la peine : le fonctionnement de ce moteur est extrêmement fluide et l'admission des gaz est parfaite. Si nous parvenons à le faire respirer librement, le son qui en sortira sera d'une toute nouvelle nature. Le dispositif d'échappement 6 en 6 de Shark y contribue également en grande partie. Dès que nous touchons aux gaz, le ronflement docile du ralenti se transforme en un grognement indescriptible. Même avec le régime moteur le plus faible, la poussée est au moins tout aussi impressionnante. J'avais compris il y a déjà longtemps que sous tout ce plastique se cachait une vraie bête sauvage ! »

Peinture neutre, mais peinture quand même

Pour finir, le roi de la peinture Danny Schramm, de la société Schrammwerk, se charge de la couleur. Le réservoir et la selle sont en aluminium et ont un aspect non peint. Pourtant, ils sont recouverts d'une bonne couche de peinture. Après l'application de matière de remplissage, Danny passe avec la meuleuse, de manière à conférer aux surfaces un aspect éraflé aléatoire, avant de passer une couche de peinture couleur aluminium avec des touches de rouge. La moto est maintenant fin prête, et tout est dans le nom : « SIX PACK », ou en français une montagne de muscles !

HONDA GOLD WING GL 1800 DCT

Tous les articles techniques pour votre moto