Remise en Ă©tat des carburateurs

Les carburateurs ne se trouvent plus que sur les motos d'un certain âge. Le sujet de l'entretien des carburateurs est d'une importance cruciale pour les conducteurs de ces motos.

Remise en Ă©tat des carburateurs

Le carburateur comme cause de défaillance

Lorsque les carburateurs ne fonctionnent plus correctement, il est temps de faire une révision complète. Si le système d'allumage est en parfait état mais que le moteur fonctionne de manière irrégulière et que sa puissance et son comportement au démarrage sont mauvais, vous devez chercher l'erreur du côté des carburateurs. De même, des carburateurs qui débordent tout le temps ou ne fonctionnent pas malgré une alimentation correcte en carburant, sont le signe évident que les soupapes des aiguilles des flotteurs sont défectueuses ou que l'intérieur des carburateurs est encrassé. Ces erreurs se produisent souvent lorsque l'essence n'a pas été vidangée des cuves à niveau constant en vue de la pause hivernale.

Un nettoyage interne minutieux, quelques joints en caoutchouc et une nouvelle soupape d'aiguille de flotteur peuvent faire des miracles. Une synchronisation ultĂ©rieure n'est pas absolument nĂ©cessaire tant que vous n'avez pas sĂ©parĂ© les carburateurs, mais la sĂ©curitĂ© avant tout ! Toutefois, la synchronisation des carburateurs n'a de sens que lorsque les valves sont rĂ©glĂ©es avec prĂ©cision et lorsque la compression, les bougies d'allumage, le câble d'allumage, etc., ainsi que le rĂ©glage du point d'allumage sont irrĂ©prochables.

Si vous souhaitez customiser un peu votre moto, vous pouvez prétexter la révision de votre carburateur pour également monter un kit Dynojet, permettant de venir à bout des problèmes de trous à l'accélération sur certains modèles de série. La presse spécialisée confirme que ce système améliore le confort de marche et permet une accélération homogène. Si vous devez adapter votre carburateur parce que votre dispositif d'échappement est ouvert, vous avez remplacé votre filtre à air ou vous avez effectué des customisations similaires, le kit Dynojet vous apportera un net soulagement. Spécialement développés sur banc à rouleaux pour les différents modèles de moto, ces kits contiennent tous les éléments nécessaires à l'enrichissement de votre mélange. Différents niveaux de customisation sont proposés, assemblés pour des moteurs de série ou pour des moteurs percés dotés d'arbres à cames pointus, etc. Bien souvent, avec ce kit, vous ressentirez une amélioration en matière de puissance et de confort de marche, même si vous disposez d'un véhicule de série doté d'un filtre à air d'origine. Toutefois, l'adaptation définitive à votre véhicule peut parfois prendre du temps, car chaque kit contient une sélection de gicleurs de différentes tailles.


Remise en état des carburateurs – c'est parti

Étape 1 : Dégager les carburateurs

Étape 1 : DĂ©gager les carburateurs

01 – Dégager les carburateurs

Selon le type de moto, commencez par dĂ©gager la batterie de carburateur. La selle, le rĂ©servoir et le couvercle latĂ©ral doivent presque toujours ĂŞtre dĂ©montĂ©s pour pouvoir accĂ©der au caisson de filtre Ă  air, qui doit ĂŞtre retirĂ© ou tout du moins repoussĂ©. Une fois le grand caisson retirĂ©, le dĂ©montage Ă  proprement parler du carburateur est rapide. Notez impĂ©rativement l'emplacement et la position de raccordement des tuyaux de dĂ©pression afin de pouvoir les remettre Ă  leur place initiale par la suite. En cas de doute, il est conseillĂ© de marquer les tuyaux et les raccordements correspondants pour exclure tout risque de confusion. Le cas Ă©chĂ©ant, prenez une photo avec votre smartphone. Retirez ensuite les câbles d'accĂ©lĂ©rateur et le câble du starter. Nous recommandons de vidanger les carburateurs encore montĂ©s Ă  l'aide des vis de vidange (moteur refroidi) pour Ă©viter que l'essence ne s'Ă©coule des carburateurs de manière incontrĂ´lĂ©e une fois dĂ©montĂ©s. Ce faisant, assurez-vous que l'aĂ©ration de la pièce est suffisante et ne manipulez en aucun cas de flamme nue (risque d'explosion !).


Étape 2 : Démonter les carburateurs

Étape 2 : DĂ©monter les carburateurs

02 – Démonter les carburateurs

Lorsque les carburateurs ne sont plus fixés qu'au niveau de la pipe d'admission, desserrez les colliers et retirez la batterie de carburateur.


Étape 3 : Contrôler les joints en caoutchouc de pipe d'admission

Étape 3 : ContrĂ´ler les joints en caoutchouc de pipe d'admission

03 – Contrôler les joints en caoutchouc de pipe d'admission

Examinez immédiatement les joints en caoutchouc de la pipe d'admission. S'ils sont poreux, craquelés ou durs comme de la pierre, remplacez-les. En effet, ils sont les premiers responsables de défauts du carburateur causés par une pénétration d'air indésirable. Des joints en caoutchouc pour pipe d'admission nettement moins chers que ceux d'origine sont disponibles auprès des sous-traitants et des fournisseurs d'accessoires.


Étape 4 : Nettoyer l'extérieur du carburateur

Étape 4 : Nettoyer l'extĂ©rieur du carburateur

04 – Nettoyer l'extérieur du carburateur

Avant de s'attaquer à l'intérieur du véhicule, commencez par nettoyer les surfaces extérieures des carburateurs pour éviter toute pénétration de saleté. Utilisez un spray de nettoyage pour carburateur PROCYCLE pour éliminer la saleté facilement. Une brosse peut être particulièrement utile.


Étape 5 : Dévisser la cuve à niveau constant

Étape 5 : DĂ©visser la cuve Ă  niveau constant

05 – Dévisser la cuve à niveau constant

Une fois les surfaces extĂ©rieures des carburateurs nettoyĂ©es, vous pouvez commencer Ă  dĂ©monter les cuves Ă  niveau constant. N'effectuez pas ce travail sur le sol de votre garage. Étalez un grand chiffon propre pour poser les pièces dĂ©montĂ©es. Pour Ă©viter de les endommager, ne dĂ©vissez les petites vis cruciformes en fer doux japonais souvent utilisĂ©es qu'Ă  l'aide d'un tournevis parfaitement adaptĂ© (standard industriel japonais ; l'utilisation de vis souples est judicieuse, les carters de carburateur Ă©tant loin d'ĂŞtre durs...).

Un traitement préalable avec du dégrippant peut aider. Nous recommandons de réparer les carburateurs les uns après les autres pour éviter toute confusion. Veillez impérativement à ce que la propreté soit irréprochable, car le plus petit grain peut obstruer un gicleur.


Étape 6 : Sortir l'axe, puis retirer le flotteur

Étape 6 : Sortir l'axe, puis retirer le flotteur

06 – Sortir l'axe, puis retirer le flotteur

Après avoir retiré le couvercle de la cuve, vous devez encore enlever le flotteur pour pouvoir remplacer la soupape d'aiguille de flotteur. Passez votre ongle sur la soupape d'aiguille de flotteur. Si elle est usée, vous sentirez distinctement une zone de pression circulaire au niveau de la pointe de l'aiguille de flotteur. La présence de ce type d'usure empêche l'aiguille d'assurer une étanchéité parfaite. Poussez l'axe du flotteur d'un côté pour détacher la connexion entre le carter de carburateur et le flotteur. Notez la position de montage du flotteur et la fixation de la soupape d'aiguille de flotteur sur le flotteur. Si vous avez malgré tout mélangé les composants, orientez-vous à l'aide un carburateur encore monté (ou prenez une photo au préalable).


Étape 7 : Retirer le couvercle du carburateur et la vanne

Étape 7 : Retirer le couvercle du carburateur et la vanne

07 – Retirer le couvercle du carburateur et la vanne

Partie supĂ©rieure du carburateur : examinez la vanne ou le piston Ă  dĂ©pression pour dĂ©tecter s'ils prĂ©sentent des rayures profondes et si la membrane est fissurĂ©e. Desserrez les vis du couvercle et retirez le ressort. Vous pouvez maintenant retirer prudemment le piston, ainsi que la membrane. Dans la plupart des cas, la membrane prĂ©sente une anfractuositĂ© ou une lèvre saillante. Celle-ci dĂ©termine la position de montage et ne se loge qu'Ă  un seul endroit du carter de carburateur.

Pour contrôler la membrane, mettez-la à la lumière et étirez-la légèrement au niveau de toutes les zones. Si vous détectez un trou, remplacez-la. La plupart du temps, elle est endommagée au niveau des bords (au niveau de la jonction avec le piston ou sur le bord extérieur de la membrane). Un autre défaut possible est la distension extrême de la membrane en raison des vapeurs. Dans ce cas, la membrane est très molle et beaucoup trop grande pour pouvoir être remontée. Dans ce cas, la seule solution est de la remplacer. Si les membranes ne sont pas disponibles à l'unité, vous devez les acheter avec les vannes/pistons.


Étape 8 : Dévisser les gicleurs

Étape 8 : DĂ©visser les gicleurs

08 – Dévisser les gicleurs

Partie infĂ©rieure : pour nettoyer correctement les carburateurs, retirez tous les gicleurs vissables. Mais attention : les gicleurs sont en laiton et ne doivent ĂŞtre desserrĂ©s qu'avec un outil parfaitement appropriĂ©. 

Pour nettoyer les gicleurs, n'utilisez pas de fil ; en effet, le matĂ©riau souple des gicleurs se dilate rapidement. Vaporisez-les bien, puis sĂ©chez-les Ă  l'air comprimĂ©. Mettez ensuite les gicleurs Ă  la lumière pour examiner s'ils sont exempts de saletĂ©s. Avant de dĂ©monter la vis de rĂ©glage du mĂ©lange de ralenti, tenez impĂ©rativement compte du point suivant : commencez par desserrer la vis de manière Ă  ce qu'elle soit lâche dans son filetage (ne la serrez pas dans le sens inverse pour ne pas l'endommager) tout en comptant le nombre de tours (notez-le pour le rĂ©glage ultĂ©rieur). Ne retirez la vis de rĂ©glage que maintenant. Après le nettoyage, remplacez le joint en caoutchouc de la vis de rĂ©glage. Pour le montage, tournez la vis jusqu'Ă  ce qu'elle soit en place de manière lâche (!), puis serrez-la en comptant le mĂŞme nombre de tours que prĂ©cĂ©demment.


Étape 9 : Sécher les alésages à l'air comprimé

Étape 9 : SĂ©cher les alĂ©sages Ă  l'air comprimĂ©

09 – Sécher les alésages à l'air comprimé

Il s'agit maintenant d'Ă©liminer les dĂ©pĂ´ts Ă  l'aide d'un spray de nettoyage. Vaporisez abondamment dans chacun des alĂ©sages du carburateur. Laissez agir brièvement, puis sĂ©chez tous les alĂ©sages dans la mesure du possible Ă  l'air comprimĂ©.Si vous ne disposez pas d'un compresseur, rendez-vous dans une station-service ou Ă  l'auto-assistance oĂą vous pourrez certainement utiliser l'air comprimĂ© en Ă©change d'une petite contrepartie financière. Veillez Ă  ne perdre aucune petite pièce pendant que vous utilisez l'air comprimĂ© !


Étape 10 : Ne pas oublier ces alésages

Étape 10 : Ne pas oublier ces alĂ©sages

10 – Ne pas oublier ces alésages

On oublie bien souvent les alésages supplémentaires au niveau de l'entrée d'air et de la sortie du mélange du carburateur alors qu'ils sont d'une importance capitale.


Étape 11 : Remplacer les joints

Étape 11 : Remplacer les joints

11 – Remplacer les joints

Retirez les bagues d'étanchéité et les joints à remplacer à l'aide d'un petit tournevis. Lors du montage, veillez à ce que les bagues d'étanchéité soient bien en place dans les rainures prévues à cet effet.


Étape 12 : Accrocher l'aiguille du flotteur

Étape 12 : Accrocher l'aiguille du flotteur

12 – Accrocher l'aiguille du flotteur

Après avoir revissé tous les gicleurs et remplacé les bagues d'étanchéité, accrochez puis montez une nouvelle aiguille dans le flotteur. S'ils ont été démontés, insérez précautionneusement la vanne ou le piston avec membrane et aiguille d'injection dans le carter de carburateur, tout en veillant à ce que la membrane soit placée correctement.


Étape 13 : Regraisser toutes les pièces pivotantes

Étape 13 : Regraisser toutes les pièces pivotantes

13 – Regraisser toutes les pièces pivotantes

Avant de monter les carburateurs dans les pipes d'admission, lubrifiez tous les composants pivotants à l'aide de téflon en spray car la lubrification a été supprimée lors du nettoyage.Lors du montage des carburateurs, assurez-vous impérativement que les carburateurs sont correctement placés dans les joints en caoutchouc pour pipe d'admission et qu'aucun composant n'est bloqué (câbles, etc.). Une fois les colliers de serrage serrés correctement (fermement mais pas trop fort), rebranchez le câble du starter, le câble d'accélérateur, la durite d'essence et tout autre câble éventuellement disponible. Assurez-vous que les câbles Bowden sont passés correctement, puis réglez de nouveau le jeu du câble d'accélérateur et éventuellement du câble du starter (voir le mode d'emploi du véhicule).


Étape 14 : Synchroniser les carburateurs

Étape 14 : Synchroniser les carburateurs

14 – Synchroniser les carburateurs

Signalons ici une nouvelle fois que lors d'un nettoyage normal (si les carburateurs n'ont pas été séparés les uns des autres), une synchronisation n'est pas absolument nécessaire, mais recommandée. Pour trouver les raccords et les vis de réglage corrects, un manuel de réparation est indispensable. Il s'agit ici d'alimenter tous les carburateurs et cylindres correspondants en mélange air/carburant nécessaire pour un fonctionnement régulier du moteur.

Pour ce travail, vous avez besoin d'un dĂ©pressiomètre servant Ă  mesurer la dĂ©pression Ă  l'aspiration des diffĂ©rents cylindres. Selon le modèle, cet appareil se compose de deux ou quatre manomètres Ă  dĂ©pression, en fonction du nombre de carburateurs sur la moto. DiffĂ©rents adaptateurs fournis permettent de brancher les tuyaux des manomètres Ă  dĂ©pression au moteur. Au mieux, une possibilitĂ© de raccordement est dĂ©jĂ  disponible au niveau des joints en caoutchouc pour pipe d'admission. Il vous suffit pour cela de retirer les bouchons en caoutchouc et de brancher les tuyaux.

Dans la plupart des cas, le réservoir doit être retiré pour pouvoir accéder aux vis de synchronisation. C'est pourquoi une alimentation en essence externe est presque toujours nécessaire. Pour effectuer le réglage, le moteur doit être chaud et tourner. Veillez impérativement à régler les vis correctes. Actionnez brièvement la poignée d'accélérateur et effectuez un nouveau contrôle après chaque tour des vis de réglage. Consultez le manuel de réparation pour connaître les divergences autorisées pour chaque valeur affichée. Pour cela, consultez les conseils de mécanique Synchronisation des carburateurs.

Pour finir, nous souhaitons signaler qu'après avoir monté un kit de carburateur Dynojet, il est impératif de contrôler l'aspect des bougies d'allumage. En effet, une composition incorrecte du mélange peut endommager le moteur et nuire à la sécurité routière. Faites un tour d'essai sur l'autoroute ou sur un long trajet à plein gaz, puis vérifiez l'aspect des bougies. Le cas échéant, vous devez procéder à des réglages supplémentaires. Si vous n'avez pas beaucoup d'expérience et souhaitez jouer la sécurité, confiez ces réglages à un garage spécialisé équipé d'un banc à rouleaux.


Notre recommandation


Le centre technique Louis

Pour toutes questions techniques concernant votre moto, adressez-vous à notre Centre technique. Vous y trouverez des interlocuteurs expérimentés, des ouvrages de référence et des adresses à n'en plus finir.

Ă€ noter !

Les conseils de mécanique donnent des indications générales qui peuvent ne pas être valables pour tous les véhicules ou tous les composants. Dans certains cas, les spécificités sur site peuvent diverger considérablement. C'est pourquoi nous ne pouvons donner aucune garantie quant à l'exactitude des indications fournies dans les conseils de mécanique.

Merci de votre compréhension.

SearchWishlistUser AccountCartArrow LeftArrow RightArrow Right ThinIcon HomeIcon HomeMenuArrowCaret DownCloseResetVISAmatercardpaypalDHLHermesCheckCheck-additionalStarAdd to Shopping Cartchevron-leftchevron-rightSpinnerHeartSyncGiftchevron-upKlarnaGridListFiltersFileImagePdfWordTextExcelPowerpointArchiveCsvAudioVideoCalendar